full screen background image
Search

Les bienfaits des déguisements pour vos enfants

Une fillette déguisée en fée qui court dans le jardin

Le déguisement, c’est tout une histoire. Adulte, on ne peut pas s’empêcher d’y penser avec une pointe de nostalgie. Et, pour cause, le costume est un vieil ami d’enfance. Plus qu’un jeu, il apparaît comme un puissant outil pédagogique, qui participe au bon développement des petits. Retour sur les bienfaits du travestissement à l’enfance.

Se déguiser pour apprendre à s’habiller

Tout enfant de 3 ans devrait recevoir un déguisement comme cadeau d’anniversaire. Pourquoi ? Parce que, à 3 ans, un enfant est physiquement capable de s’habiller seul. C’est le moment de lui apprendre comment enfiler un t-shirt et un pantalon. Pas de faux espoirs : l’apprentissage sera long.

Selon une étude, 78% des enfants de 3 ans ne s’habillent pas seuls.

Face au manque d’autonomie des petits Français, il faut s’armer. L’apprentissage doit commencer le plus tôt possible et quoi de mieux que le faire en s’amusant ? Pour son 3ème anniversaire, offrez un déguisement à votre fille et apprenez-lui à le mettre seul. Vous verrez, elle sera beaucoup plus réceptive que lorsqu’elle doit enfiler son manteau pour l’école.

Poursuivre une quête d’identification

Entre 5 et 8 ans, les enfants sont naturellement attirés par les déguisements. Ils éprouvent le besoin d’être quelqu’un d’autre ou, plutôt, de ressembler à quelqu’un d’autre. Cette auto-distanciation est un passage obligatoire et bénéfique.

Jusqu’à l’adolescence, l’enfant se forge un caractère. Durant ses premières années, il avance à tatillon et revêt différentes personnalités à travers les personnages qu’il interprète. Si un enfant aime se travestir, cela ne traduit pas un manque de confiance en lui mais le besoin de se trouver.

Il est important d’initier les enfants à la culture populaire. Les petits sont attirés par les personnages qu’ils souhaitent devenir quand ils seront plus grands. La quête d’identification est par ailleurs une notion que les scénaristes exploitent à travers les héros de dessins animés.

Petit garçon déguisé en super-héros, debout sur le canapé

Dompter ses peurs en se déguisant

C’est bien connu, le déguisement a une valeur cathartique et est un excellent moyen d’apprivoiser ses peurs. Si votre enfant a peur du noir, des monstres et des sorcières, le déguisement peut être un bon remède thérapeutique.

Les psychothérapeutes conseillent aux parents de dédramatiser une situation en la rendant burlesque et comique. Imaginons que votre enfant ait une peur bleue du Capitaine Crochet après avoir regardé Peter Pan. C’est le moment de sortir votre plus beau déguisement de pirate et de lui montrer qu’il n’y a rien à craindre.

Créer des petites scénettes de théâtre avec votre enfant, en vous déguisant avec lui, permet de passer un moment privilégié ensemble et de guérir ses craintes par le rire. L’enfant n’est pas spectateur, il ne subit plus l’histoire. Acteur, il apprend à contrôler et détourner ses peurs.

Gros plan sur le visage d'un enfant déguisé en dinosaure

Développer son imagination avec le déguisement

Selon une étude de 2018, 56% des parents déclarent que leurs enfants passent moins d’une heure par jour à jouer à l’extérieur. La faute à qui ? Aux écrans. S’il est important que les petits développent leur culture au travers des livres, des chansons et des dessins animés, il ne faut pas négliger la force du jeu.

Le déguisement ouvre les portes d’un imaginaire sans limite. Forcé de se créer un univers dans lequel animer son personnage, l’enfant développe son imagination et sa créativité. Se déguiser est en effet un jeu symbolique qui nécessite une gymnastique intellectuelle.

Un déguisement de chanteur disco ne suffit pas ; il faut imaginer le groupe de musique, la scène et la foule devant soi. Cette capacité a créé un monde alternatif et à se mouvoir dedans avec aisance est primordiale pour le bien-être de votre enfant. Plus tard, il saura plus facilement s’adapter aux milieux scolaire et professionnel.

Le déguisement a donc de nombreux bienfaits pour l’enfant. Se travestir et prétendre être quelqu’un d’autre est le jeu favori des petits. Alors, n’attendez pas le carnaval de l’école, Halloween ou une fête d’anniversaire pour sortir les costumes du placard. Laissez votre enfant se déguiser dès qu’il en ressent l’envie !