full screen background image
Search

Trois jours à la montagne : que mettre dans sa valise ?

Vous prenez la poudre d’escampette pour trois jours à la montagne que ce soit en hiver ou en été ? Afin de profiter pleinement de cette escapade, il ne faut pas se louper sur la valise ! Voici la check-list de vos indispensables quelque soit la saison !

Que vous partiez à la montagne en hiver ou en été, on vous dit quoi mettre dans votre valise !

Que vous partiez à la montagne en hiver ou en été, on vous dit quoi mettre dans votre valise !

Les vêtements

Pas question d’attraper froid, que ce soit en hiver en dévalant les pistes ou bien en randonnée après une journée de marche en montagne et de rentrer malade ! On applique donc la règle des 3 couches :
– en hiver, prévoyez sous-vêtements thermiques et polaire sous votre combinaison de ski, pour avoir bien chaud.
– en été, optez pour des vêtements thermorégulateurs, polaire et coupe-vent.

Pensez aussi à vous protéger : gants, écharpes, lunettes et bonnet ou bandeau sont indispensables quelques fois même en été! Pour un restaurant en station, pensez à emporter un pantalon bien chaud, voire une bonne paire de collants, et quelques pulls. Et même à la belle saison, prévoyez un gilet ou un vêtement chaud pour vous couvrir car les nuits sont fraiches en montagne.

Bien sûr en hiver, on ne fait pas l’impasse sur la doudoune et sur les après-skis, qu’on choisit étanches et de préférence anti-dérapants. Si vous avez choisi un séjour en hôtel au ski, il est possible que l’établissement vous donne accès à une piscine intérieure : pensez donc à emporter votre maillot de bain.

La trousse de survie

Vous prenez la route d’une station ensoleillée au cœur des 3 vallées par exemple? Impossible de partir sans vous équiper d’une crème solaire et d’un baume à lèvres. Optez pour un indice élevé, car la neige amplifie la réverbération.

En cas de bobo, il est aussi utile d’avoir un gel à l’arnica sous la main. Et si vous n’êtes pas une sportive accomplie, gare aux courbatures : pensez à l’huile essentielle de romarin, qui est un excellent décontractant musculaire.

La bonne idée ? Prévoir un sac à dos léger pour embarquer votre trousse de secours avec vous en montagne. Et si vous êtes accro à votre smartphone ou à votre appareil photo, sachez que le froid ou une chute peuvent nuire grandement à leur fonctionnement : si vous tenez à rester connecté et à ramener des souvenirs, pensez à des protections adaptées !

Enregistrer

Enregistrer




Laisser un commentaire