full screen background image
Search

Comment évoluer en tant qu’infirmière ?

Le poste d’infirmière peut constituer une évolution de carrière pour d’autres corps de métier tels que les aides-soignantes. Pour autant, il ne s’agit pas forcément d’un aboutissement. La profession offre également plusieurs perspectives pour progresser et développer le champ de ses compétences.

Devenir infirmière spécialisée pour faire évoluer sa carrière

L’évolution d’un job d’infirmier (ou d’infirmière) peut tout d’abord passer par une spécialisation. Cela consiste à choisir un domaine de compétences dans lequel on souhaite exercer. On distingue ainsi différents secteurs où il est nécessaire de suivre une formation dédiée :

  • L’anesthésie : 2 ans de formation en justifiant 2 ans d’expérience ;
  • La puériculture : 1 an de formation sans expérience requise ;
  • Le travail en bloc opératoire : 18 mois de formation et 2 ans d’expérience.

Il existe d’autres domaines dans lesquels une infirmière peut évoluer. On peut évoquer, par exemple, les soins palliatifs, la rééducation ou les pratiques avancées. Pour ces dernières, comme la polypathologie ou l’oncologie, il faut justifier de 3 années d’expérience avant de suivre une formation de 2 ans et prétendre postuler à une offre d’emploi d’infirmier dans ces domaines.

Devenir un responsable hiérarchique dans les établissements de santé

Autre perspective d’évolution envisageable pour une infirmière : les fonctions d’encadrement. Sensibilisée aux techniques de management, la candidate peut alors devenir cadre de santé. L’expérience minimale est de 4 ans pour être admissible à la formation. Cette dernière se déroule sur 10 mois. Elle est ouverte aux titulaires du diplôme d’État (DE), ainsi qu’aux infirmières spécialisées.

Par la suite, il est même possible de cibler une fonction de cadre de santé supérieur. Trois années d’exercice au précédent poste sont requises avant de passer le concours. En tant que supérieur hiérarchique, le poste de directrice de soins constitue l’aboutissement d’une carrière. Cinq ans d’expérience comme cadre de santé et l’inscription au concours sont nécessaires.

Se reconvertir après avoir exercé le métier d’infirmière

L’infirmière peut aussi choisir une reconversion professionnelle. Les secteurs médical, paramédical et de la petite enfance sont les voies privilégiées. Parmi les métiers qui correspondent à ses compétences, on retrouve la kinésithérapeute, la professeure STMS (Sciences et Techniques du Médico-Social), la sage-femme ou encore l’ostéopathe. Il s’agit de perspectives non exhaustives.

Pour une infirmière, les possibilités d’évolution sont variées. Elle peut s’orienter vers une spécialisation telle que l’anesthésie ou la puériculture. Des fonctions d’encadrement hiérarchique lui sont également accessibles. Enfin, elle peut aussi envisager une reconversion professionnelle en exploitant ses connaissances professionnelles dans l’exercice d’un nouveau métier.