full screen background image
Search

Comment réussir la transition numérique de son entreprise ?

Marketing digital, utilisation du big data, adoption des appareils mobiles… Pour de nombreuses entreprises françaises, l’intégration de ces outils dans le cadre de la transition numérique (ou transition digitale) est un virage difficile à prendre. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Tirez profit de la data

La data (données numériques) peut être considérée comme une nouvelle matière première à l’ère du numérique. La sauvegarde et l’exploitation de ces données permettent aux entreprises d’avoir une meilleure connaissance de leurs clients et d’optimiser leur business. Encore faut-il être équipé des outils digitaux permettant la collecte, le traitement et l’analyse des données : logiciel de sauvegarde informatique, ERP, CRM…

Effectuez un audit

La transition digitale a un impact sur tous les aspects de l’entreprise, aussi bien sur ses valeurs que sur ses métiers et ses moyens de collaboration. Avant de commencer la transition numérique de l’entreprise, les dirigeants doivent connaître les attentes et les réticences que peut susciter le projet en interne. Il peut être intéressant d’inciter les salariés à utiliser des outils comme une plateforme collaborative d’entreprise et de recueillir leurs impressions.

Formez-vous

La formation des salariés aux nouveaux outils est l’étape indispensable d’une transition digitale réussie. Le management doit faire le point sur les ressources de chacun et encourager l’évolution des compétences. L’entreprise doit aussi intégrer les enjeux des nouveaux métiers comme le community management. S’il est préférable pour les TPE de se former aux bases du digital, les PME pourront envisager de recruter de nouveaux talents.

Faites-vous accompagner

Des programmes existent pour aider la transformation numérique en entreprise. C’est le cas du programme gouvernemental « Transition numérique », lancé en 2012. Ce programme met, à disposition des entreprises, des spécialistes du numérique issus des secteurs publics et privés. Les chambres de commerce et de l’industrie proposent aussi des programmes d’accompagnement. Enfin, certaines sociétés privées ont leurs propres programmes de formation aux nouvelles technologies pour les TPE et PME.




Laisser un commentaire