full screen background image
Search

Les tapas : pourquoi les aime-t-on ?

Cela fait maintenant plusieurs années que la tendance tapas a déboulé en France. A l’heure de l’apéritif, les pan con tomate et autres délicieuses patatas bravas sont en passe de remplacer nos traditionnelles cacahuètes.

L’origine des tapas

L’origine de la tapa est floue et il existe de nombreuses versions locales. Si l’on en croit certaines histoires, il semblerait que les tapas servaient simplement à accompagner les verres de vin servis dans les bars espagnols. Les petites coupelles de tapas bouchaient (tapar), les verres afin qu’aucun insecte ne vienne se noyer dans les précieux breuvages. Olives, charcuterie ibérique, lomo (échine de porc séché) et fromage étaient ce que l’on trouvait le plus souvent dans ces petites assiettes.

Qu’appelle-t-on tapas aujourd’hui ?

Aujourd’hui la carte des amuse-gueules espagnols est quasi illimitée, du moment que c’est présenté en petites portions. Ces gourmandises salées font désormais véritablement partie du panthéon de la cuisine espagnole. Chaque région a ses propres spécialités en fonction de ces produits de prédilection et de ses habitudes. Les régions de bord de mer par exemple, proposeront plus volontiers des amuse-bouches autour du poisson, comme les parrochas (petites fritures de sardines), les choquitos (petits poulpes frits) ou encore les boquerones (anchois marinés ou frits).

Quels sont les différents types de tapas ?

Dans la grande famille des tapas ibériques on compte quatre préparation de base :

– les banderillas qui sont des mini-brochettes généralement garnies de fromages, d’olives, de chorizo, de poivron ou encore d’anchois.

– les platillos qui sont des petites coupelles proposant par exemple des poivrons rouges marinés ou encore des dès de tortillas de patatas.

– les cazuelitas qui sont des cassolettes en terre cuite, servies chaudes  et remplies soit de légumes (champignons farcis, légumes confits, etc.), soit de viande ou de poisson.

– les croquetas (à l’image des fameuses croquetas au jambon ibérique ou bien au fromage, un délice !) qui sont des petites boulettes panées.

Pourquoi on en raffole ?

Qu’on les appelle tapas ou bien pinchos comme dans le Sud-Ouest de la France, ce que l’on aime avant tout dans les tapas c’est leur convivialité et le fait de pouvoir partager en famille ou entre amis, ces petites bouchées savoureuses. Qu’ils soient traditionnels ou bien revisités, les bars à tapas sont réputés pour être des lieux chaleureux et festifs. Des lieux où l’on peut tranquillement déguster un bon verre de vin accompagné de délicieux amuse-gueules : où l’on peut tout simplement apprécier le moment présent !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *