full screen background image
Search

Vitrier, plombier : comment éviter les arnaques ?

Qu’il s’agisse d’un dépannage de vitrerie à Grenoble, une urgence ou un projet de rénovation mûrement réfléchi, faire appel à un vitrier ou à un plombier demande de prendre quelques précautions. Comment éviter les arnaques et s’assurer les services d’un professionnel compétent ?

Demander des renseignements avant l’intervention

Avoir une bonne connaissance du marché et des tarifs pratiqués procure un avantage indéniable pour distinguer des prix surélevés. La transparence dans l’exécution des prestations doit s’accompagner d’un devis et non d’une simple parole ou de quelques approximations. Il ne faut pas hésiter à demander le taux horaire, les frais de déplacement, les délais envisagés et toute autre information jugée nécessaire avant d’autoriser l’intervention d’un plombier-chauffagiste ou d’un vitrier.

Choisir un professionnel d’une manière réfléchie

Si une fuite d’eau ou un carreau cassé constituent un désagrément, la précipitation est rarement bonne conseillère. La réputation, la qualité de travaux déjà effectués ou la présence d’une boutique sont autant d’indices révélateurs des compétences et du professionnalisme d’une entreprise ou d’un artisan indépendant. L’absence d’une identification (SIRET ou SIREN) ou d’un statut doit alerter le client averti. En ce qui concerne le démarchage téléphonique, les prospectus et autres flyers publicitaires, la vigilance est de rigueur.

La reconnaissance d’un professionnel et les droits du client

La présence de garanties, de labels qualité ou encore une affiliation à un organisme reconnu pour recenser les professionnels d’un métier sont autant d’éléments rassurants. Pour un dépannage de plomberie à Grenoble ou une intervention pour remplacer une vitre, le particulier a la possibilité de surveiller les travaux. Il peut également se retourner contre l’exécutant si ceux-ci ont été bâclés et exiger la remise en conformité de l’installation gratuitement. Enfin, un professionnel doit se cantonner à une zone d’intervention raisonnable. Plus elle est élevée, moins il est en mesure de répondre de manière réactive à sa clientèle.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *