full screen background image
Search

7 conseils pour soigner la santé de votre chat !

Votre chat, vous l’aimez et sa santé est votre première préoccupation. Pour subvenir à ses besoins essentiels et l’aider à rester en grande forme, voici 7 conseils à suivre !

7-conseils-santé-soigner-chat-alimentation-veterinaire

  1. Le brossage régulier

Brosser votre chat régulièrement n’a pas seulement une portée esthétique : cela permet d’éviter la formation de boules de poils. Le chat peut les ingérer causant des problèmes d’estomac et d’intestin. Nous vous conseillons minimum 1 séance de brossage par semaine. Pour assurer ce moment de complicité, n’hésitez pas à vous équiper d’une brosse spéciale sur une animalerie en ligne ou en pet shop !

  1. Les interactions câlines et ludiques

Qu’il soit casanier ou plutôt d’extérieur, votre chat a besoin de s’activer. Un chat qui se dépense est un chat en pleine santé. N’hésitez pas à le stimuler : balles, jouets bruyants, jouets en mouvement… tout ce qui peut attiser son instinct de chasseur ou développer son agilité est une bonne idée !

Par le jeu ou par les caresses, les moments de complicité sont source de bonheur pour votre chat. Aménagez par exemple des séances de caresses pour lui passer un message d’amour et pourquoi pas faire le point sur d’éventuelles grosseurs, croûtes ou autres sous son pelage.

  1. Une dentition impeccable

Comme nous, les chats peuvent avoir du tartre, qui est mauvais pour leur santé. Avec une pâte adaptée, brossez ses dents verticalement dès le plus jeune âge pour l’habituer à ce rituel.

Côté alimentation, en privilégiant la nourriture sèche comme les croquettes pour chat, vous favorisez le nettoyage naturel des dents. L’alimentation humide, elle, aura tendance à favoriser la formation de tartre. Le vétérinaire pourra procéder à un détartrage si toutefois vos efforts ne suffisaient pas.

  1. Un suivi médical régulier

Avec un check-up régulier chez le vétérinaire, vous éviterez les mauvaises surprises. Pensez à emmener votre chat faire une visite même s’il n’est pas malade. En plus d’anticiper d’éventuelles pathologies, vous pourrez faire un point sur ses vaccins, de nouveaux besoins et les traitements antiparasitaires externes ou internes.

Au quotidien, certains gestes vous permettront de réduire le risque d’infections : nettoyer régulièrement la litière de votre chat, placer le bac à litière loin de sa gamelle par exemple.

  1. L’alimentation, attention à la qualité

Comme chez l’humain, l’alimentation est un levier incontournable de la santé. Le chat est carnivore et la viande et le poisson doivent être au cœur de son alimentation pour éviter les carences. Aussi, privilégiez des gammes d’aliments équilibrés. Le premier prix, bien souvent, est truffé de mauvaises graisses et de sucres. Veillez à lire l’étiquette pour vérifier la valeur nutritive des plats avec :

  • De la vitamine E pour les défenses naturelles
  • Des omégas 3 & 6 pour une peau saine et un pelage brillant
  • Des fibres pour une digestion efficace
  • Des protéines animales de qualité (traçables) pour des muscles robustes
  1. Le suivi des vaccinations

Qu’il soit en contact avec l’extérieur ou non, votre chat doit être vacciné. Les vaccins permettront de protéger votre matou contre les maladies virales courantes telles que le typhus, la chlamydiose, le coryza ou la leucose féline. En fonction du mode et du cadre de vie de votre chat, votre vétérinaire pourra étoffer cette liste ou l’adapter.

  1. Respecter son sommeil

Gros dormeur, votre chat a besoin de 12 à 16h de sommeil par jour. Ce n’est pas parce qu’il vous a réveillé dimanche dernier qu’il faut écourter cette phase si importante à son équilibre. Plus actif la nuit que le jour, il est grandement susceptible de s’éclipser en journée. Un chat qui sort aura tendance à dormir plus qu’un chat très casanier, moins actif donc moins fatigué !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *